Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3548 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Mixon3000, Gokaired, Gokairedo.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 22-07-14 (RSS) :
Ajout de l'ancêtre Megalopolis SOS, premier shmup de Compile par Yace et d'Astebreed sur PC par Alec.

156 mots dans le dico.
1353 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Astebreed
- Megalopolis SOS
- Crimzon Clover World Ignition
- Orgasmatron
- Shinjinrui – The New Type
- Zanac
- Bishoujo Control
- Star Fighter
- Air Barrage
- Cannon Spike
Les 15 derniers...


Google+
Nemesis GB
Nemesis 90 kai New York New York
Gameboy Année : Testé par Tous les articles de The Vagrant
Editeur : Konami
Un joueur
Scrolling Horizontal








Un an après Gradius 3, konami sort ce qui allait être le pilier d’un genre béni, les Gradius sur portable.

D’abord, quelques différences avec ses cousins de salon, le tir de base est une double boulette et non plus un trait horizontal, le laser change de forme, ce n’est plus qu’un petit trait contrairement au long trait continu des versions console et arcade et on ne peut plus porter que deux options au lieu de 4, sans doute pour pas trop surcharger notre petite Gameboy.

Ces différences minimes tendent a donner un style unique a ce Nemesis, sans pour autant le dénaturer, on est toujours dans un Gradius et ça se sent.

La ou le jeu brille c’est dans son incroyable finesse graphique, comparez aux autres jeux Gameboy de cette époque ya pas photo, c’est très détaillé mais au détriment parfois du reste, ça tend a clignoter sévère par moments, et c’est pas très fluide, mais rien de bien gênant.

Le menu propose de choisir entre deux niveaux de difficulté, le nombre de vies (jusqu'à 99 !!) l’autofire et la sélection du stage parmi 5.
Le jeu est très agréable a jouer, avec des passages typiques de la série comme les moais (mais le scrolling n’est plus infini) et d’autres tout nouveaux, on ne s’ennuie pas.

Le joueur habitué des gradius remarquera par contre que le bouclier est devenu beaucoup trop efficace et permissif, et comme on peut les enchaîner quasiment sans discontinuer, finir Nemesis devient un jeu d’enfant, et a peine plus dur en difficulté 2.
C’est peut-être tout ce que je reproche au jeu, pour pleinement l’apprécier, je dois me priver de bouclier.

A part ce petit défaut le jeu est nickel, bien que moins bon que sa suite, le refuser serait un sacrilège vu la rareté des shoot sur les portables de Nintendo.

1 jeu lié : Gradius
Graphisme : Ca fourmille de détails, mais la portable souffre un peu par moments.
Son : du classique
Avis du testeur :
7/10
Avis de 19 visiteur(s), moyenne : 9.42
9/10
Vos commentaires sur Nemesis GB ( Ajouter un com)
Xesbeth, le 19/09 à 14:03 : Un bon Gradius mais peut-être un peu trop simple...au bout du cinquième loop on se demande quand les ennemis vont commencer à cracher des gerbes de boulettes.
Hotsu, le 14/01 à 01:25 : Un must have de la GB, il est plaisant à joueur alors si en plus on retrouve l'univers et le gameplay Gradius je dit oui messieurs !
, le 29/08 à 13:05 : superbe shoot,avec des graphismes trés fin pour une gb et des superbes musique un MUST!!
Rising Thunder, le 11/08 à 14:16 : Nemesis pawaaaaaaaaaa,un point c'est tout!
Yace, le 10/08 à 19:13 : Un indispensable de la bécane, avec des boss impressionnants...Il annonce avec brio le plus grand shoot sur portable, NemesisII The Return of the Hero.
Page n°[1] [2]