Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3679 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Laudec, Islandpatmos, SOKIDAWN.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1376 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Aka to Blue
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
Les 15 derniers...


Google+
Asteroids
Astebreed Asteroids Deluxe
Arcade Année : Testé par Tous les articles de Katmoda
Editeur : Atari Dernière màj. le 04-03-2005
Deux joueurs alternés
Pas de scrolling










Les grands-pères du shoot them up sont sans aucun doute Space Invaders et son concurrent développé par Atari, le célèbrissime Asteroids, porté sur tous les supports, des centaines de fois de 79 à nos jours.

Comme Space Invaders, Asteroids a connu à sa sortie un succès phénoménal, obligeant même les constructeurs à augmenter la taille des bacs devant récupérer les pièces (source: Klov). Asteroids part sur des choix techniques opposés à son concurrent, préférant l'utilisation d'un mode vectoriel à un affichage raster (dessinant pixel par pixel) encore trop primitif à l'époque. Le vectoriel permet d'animer très rapidement des formes précises, avec des dynamiques réalistes et des mouvements bluffants, autant de points que l'on retrouve dans le jeu.

L'histoire est simple: votre vaisseau est cerné d'astéroides et d'aliens belliqueux, détruisez tout pour passer au niveau suivant. Vous avez à votre disposition un tir frontal, dit "piou-piou", la possibilité de vous déplacer grâce à vos réacteur et enfin celle d'effectuer des sauts dans l'hyper-espace en cas de crash imminent, vous téléportant ailleurs (au hasard, à vos risques et périls donc) dans la zone de jeu. Pas mal d'action, et c'est la que le vectoriel apporte tout son intérêt : les éléments bougent très vite, répondent au doigt et à l'oeil, le vaisseau à des mouvements fluides et réalistes (aaaah le freinage en courbe en contre braquant, c'est aussi l'enfance des simulateurs de course automobile...), autant d'éléments qu'Atari opposait à la lenteur pesante du jeu de ses concurrents Taito et Midway.
Graphiquement par contre, c'est bien sur très limité: un écran monochrome, des dessins anguleux et sommaires, mais c'était le prix à payer =)

Le gameplay n'a pas pris une ride, le vaisseau est toujours aussi agréable à manier (comme dans Lunar Lander, je passe personnellement la plupart du temps de jeu à faire du circuit de météorites à fond la caisse plutôt qu'à essayer de vraiment gagner ^^). Le challenge est évidemment assez daté, avec cette succession infinie (quelqu'un en connait la fin?) de niveaux qui se ressemblent tous...

Pour l'anecdote, le développeur du jeu, Ed Logg (auteur plus tard de Centipede, Gauntlet...) raconte que le projet Asteroids était sans arrêt ralenti par ses collègues qui monopolisaient les prototypes en y jouant constamment =)

Graphisme : Monochrome noir et blanc, mathématique clairement visible =)
Son : Un battement de coeur en fond sonore, 2-3 bruitages
Plus de rom dispo (65 téléchargements)
Avis du testeur :
10/10
Avis de 16 visiteur(s), moyenne : 6.82
7/10
Vos commentaires sur Asteroids ( Ajouter un com)
, le 13/10 à 23:41 :
, le 28/09 à 01:30 : comme lyle mon pere a un jour casser sa tirelire pour m'offrir ce jeu vectrex "mine storm" tout de suite ce fu le coup de foudre pour ce jeu que j'avais apercu dans une salle d'arcade en espagne (rioja ALFARO) et avec lequel je ne pu faute de moyen jaais jouer
Lyle, le 12/07 à 01:28 :
Maldoror, le 17/02 à 14:06 :
, le 18/04 à 23:31 :
Page n°[1] [2]