Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3663 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Ortizrussr, Giufa_online, Appotheozz.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1376 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Aka to Blue
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
Les 15 derniers...


Google+
Ketsui
Keio Yuugekitai Ketsui Death Label
Kitzuna Jigokutachi
Arcade Année : Testé par Tous les articles de Radigo
Editeur : Cave Dernière màj. le 28-07-2015
Deux joueurs simultanés
Scrolling Vertical






Aucun portage sur console, une distribution strictement nippone et pas l'ombre d'une émulation en vue. Voilà ce qui entretient autour de Ketsui une aura de mystère et de curiosité pour nous pauvres européens. Ce jeu est difficilement jouable hors du Japon, et c'est franchement passer à côté de quelquechose de grand.

Ketsui ne brille pas forcément par des graphismes qui tuent, une musique entêtante ou de jolis persos bien charismatiques mais par son gameplay diabolique. Pas de chichi, pas d'intro, pas de cutscene, pas de dialogue, pas de fondu au noir entre les niveaux. Le shmup roots qui se revendique en tant que tel sans fioriture. Les graphs sont en 3D précalculée qui donnent un aspect extrêmement froid et terne. L'ambiance sonore assurée par Manabu Namiki (DDP DOJ) est assez étrange et technoïde : on est là pour jouer, et tout nous le rappelle en s'effaçant humblement derrière le gameplay.

Le système de tir est calqué sur Progear no Arashi avec un beam à visée automatique en cas de pression prolongée du bouton de tir. Le choix parmi les 2 vaisseaux proposés met de suite dans le bain : le premier tir en arrosant largement sans conviction alors que le second possède un beam à courte portée trés efficace. Et c'est là que se trouve le génie du jeu : pour scorer, il faudra se rapprocher des ennemis au moment de leur explosion pour que les bonus libérés soient plus importants (multipliés de 1 à 5). Simple mais absolument infernal !! Et c'est là qu'on remet une autre couche de "prends-ça-dans-ta-face", c'est que les ennemis tirent vite et beaucoup et de manière trés compliquée et variée.

C'est un manic shooter, pas de doute. Et extrêmement bien équilibré qui plus est, car même s'il parait infaisable dés les premiers p'tits hélicos surarmés, comprendre la philosophie du jeu vient vite, on avance progressivement et le gameplay si simple ajouté à un level design basé sur le rythme deviennent une vraie drogue.

Troisième couche de "purée-j'en-r'viens-toujours-pas", l'inventivité des stratégies développées par les ennemis. On tient enfin le Perfect Cherry Blossom version bourrin ! Les boss envoient de la boulette à géométrie variable, des quadrillages homogènes qui traversent l'écran de bas en haut en tournant, des anneaux de tirs qui tirent des ronds de tirs à tirroir. Le vaisseau est hyper nerveux, la hitbox ridicule, éviter cette orgie bleue et rose relève du panard intergalactique.

Ah, si, il y a une petite fioriture au niveau graphique. Lorsque des gros ennemis explosent, c'est toute l'aire de jeu qui remue (joueur compris). P'tit effet qui rend vraiment bien et qui sera repris dans ESP Galuda...

LIENS UTILES :
Le guide complet par Yami
Le topic high scores

2 jeux liés : ESP GaLuDa, DoDonPachi Dai Ou Jou
Site conseillé
Graphisme : Froids, ternes, lisibles. C'est PARFAITEMENT fluide 100% du temps.
Son : Boum boum avec arrangements plus inquiétants qu'entrainants.
Avis du testeur :
9/10
Avis de 190 visiteur(s), moyenne : 9.8
10/10
Vos commentaires sur Ketsui ( Ajouter un com)
, le 03/03 à 10:14 :
, le 14/03 à 23:24 :
, le 16/11 à 15:35 :
EspExy, le 18/04 à 15:48 :
, le 18/09 à 19:46 :
Page n°[1] [2] [3] [4] [5]