Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3658 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Irwoan, Lordpaddle, K-zar.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1376 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Aka to Blue
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
Les 15 derniers...


Google+
Akai Katana
Aka to Blue Aldynes
Arcade Année : Testé par Tous les articles de Genevois
Editeur : Cave Dernière màj. le 13-03-2011
Deux joueurs simultanés
Scrolling Horizontal










CAVE met le paquet ces temps-ci sur les shoots horizontaux. après Deathsmiles 2 qui était en 3D, CAVE revient avec un shoot 100% 2D. La première chose qui frappe, c'est la similitude avec Progear No Arashi : un avion à hélice (un peu plus moderne pour Akai Katana (katana rouge), les décors militaires néo/rétro, les gros tanks, etc...), ceux qui connaissent Progear ne vont pas être dépaysé… enfin jusqu’à l’utilisation de l’"hyper". J'ai mis une journée à comprendre et commencer à utiliser la transformation pour scorer. Mais je vais y revenir après, passons à la présentation des éléments du jeu.

Une fois le jeu lancé, on arrive sur la page titre classique des jeux CAVE. On a le choix entre 3 personnages/avions, chacun possède un "module" qu'on dirige autour de l'avion. C'est très similaire à DeathSmiles avec ses petits animaux de compagnie. Suivant l'avion choisi, le module est fixe ou mobile, en tirant en continu ou en alterné. Puis vient le choix entre 2 types de commandes. Le bouton A, comme dans beaucoup de jeux CAVE permet d'avoir 2 tirs, avec la concentration du tir et déplacements ralentis quand on laisse appuyé, le bouton B permet de bomber, le bouton C sert d'autofire et le bouton D permet de passer en mode "hyper".

Comment scorer dans Akai Katana : Un petit module est attaché à votre avion par une ligne d'une longueur fixe. Quand le module est en contact avec un ennemi et que vous tirez, cela génère des bonus verts. La distance avec le module étant assez courte, cela demande un petite prise de risque. Les bonus verts remplissent une jauge verte. Quand vous activez la transformation, la jauge verte se vide doucement. Une bulle de protection se forme autour de vous, et fait rebondir les tirs ennemis. Cette bulle n'est protectrice qu'en mode de tir automatique, tir très peu puissant (impossible de détruire des ennemis de taille moyenne). En restant appuyé sur le tir, vous obtenez un laser très puissant mais de courte portée. En tuant les ennemis ainsi, vous accumulez des points, mais vous n'êtes plus protégé par la bulle et n'importe quel tir ennemi peu vous toucher, vidant d'un coup votre jauge verte.

Même si le jeu tourne en 15kHz, les graphismes sont absolument magnifiques et d'une finesse jamais atteinte dans un jeu cave. Les couleurs et les dégradés sont superbes.
Le niveau 1 nous fait survoler une ville du type industriel pour finir sur les quais avec le boss. Le niveau 2 se passe de nuit : on traverse des forêts, des plans d'eau, des voies ferrées avec le middle boss et on finit dans un ciel au clair de lune. Le niveau 3 se passe dans un décor enneigé de toute beauté. Le niveau 4 se passe sous l'eau !!!!! pour commencer, puis au dessus d'un port militaire pour finir dans les airs. Le stage 5 se passe dans une base militaire.

A la fin de chaque niveau, vous affrontez le boss représenté par un personnage volant. A travers des zones de téléportation à la "portal", de gros bâtiments de guerre en sortent et vous canardent joyeusement, c'est complètement surréaliste, mais très réussi graphiquement. Après le boss du 5e niveau, vous affrontez un 6e boss final.

Le jeu est particulièrement soigné, chaque pixel est à sa place, c'est un régal pour les yeux. On regrette quelques ralentissements (surtout à 2 joueurs).

CAVE a mélangé bon nombre d'éléments de ces jeux précédents : le style de Progear, le module comparable à Deathsmiles, les ennemis militaires de Ketsui, les effets spéciaux de Dodonpachi Daifukkatsu, pour au final nous donner un jeu très cohérent.

Les musiques et bruitages sont eux aussi parfaits, ils s'adaptent à l'action et soulignent les moments importants du jeu...

Il n'y a qu'une chose que je reprocherai, c'est la rupture de rythme qu'engendre l'utilisation de la transformation, car à ce moment, le jeu passe en mode ralenti, et on perd beaucoup le fun du shoot de base...


3 jeux liés : Progear no Arashi, Death Smiles, DoDonPachi Daifukkatsu
Graphisme : Magnifique, un must have
Son : Bande son dynamique qui met tout de suite dans l'ambiance.
Avis du testeur :
9/10
Avis de 36 visiteur(s), moyenne : 9.68
10/10
Vos commentaires sur Akai Katana ( Ajouter un com)
, le 07/03 à 17:49 :
Loup, le 25/02 à 15:42 : tout a fait d'accord avec Squidhead ce jeu est une tuerie ultra jouissif a scorer ! d'ailleur j en profite pour te remercier Nico parceque c'est grace a toi que j ai pus y jouer ;) merci encore :)
Squidhead, le 23/02 à 01:41 :
Page n°[1]