Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3548 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Mixon3000, Gokaired, Gokairedo.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 17-08-14 (RSS) :
Ajout du test de Blade Eagle 3D sur SMS par Yace.

156 mots dans le dico.
1354 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Blade Eagle 3D
- Astebreed
- Megalopolis SOS
- Crimzon Clover World Ignition
- Orgasmatron
- Shinjinrui – The New Type
- Zanac
- Bishoujo Control
- Star Fighter
- Air Barrage
Les 15 derniers...


Google+
Vertical Force
Veigues Tactical Gladiator Verytex
Virtual Boy Année : Testé par Tous les articles de Yace
Editeur : Hudson Soft Dernière màj. le 22-09-2010
Un joueur
Scrolling Vertical










Avant d'entrer dans le vif du sujet, un petit rappel s'impose sur ce fameux Virtual Boy. Console sortie en 1995 formée d'un casque de réalité virtuelle et d'un pad , cet petit joujou désigné par le regretté Gunpei Yokoi (un authentique bienfaiteur de l'humanité hélas disparu en 1997) sera passé à la postérité pour de bien mauvaises raisons, notamment pour son catalogue de jeux réduit, sa dangerosité (réelle ou supposée ?) pour le regard, de menus soucis d'alignement qui pouvaient rendre tout affichage illisible, et surtout une usure inévitable due à un défaut de conception entre carte mère et carte graphique...Bref, avec le Virtual Boy, Big N qui pourtant régnait sur l'univers des consoles portables et de salon prend un sacré coup, et l'hagiographie ludique retint finalement ce Virtual Boy comme un lamentable flop, le premier signe du gadin de Nintendo à la fin de la glorieuse ère des 16 bits...Même si le thème de réalité virtuelle était à la mode en ces temps-là (qui n'a pas vu Le Cobaye, un film d'ailleurs pas trop mal adapté sur Super Nintendo ? Et qui n'aura pas joué à un jeu de la série des "Virtua" [Racing, Fighter ou Cop] ?), le Virtual Boy fut un revers cuisant. Mais comment en faire le reproche à son créateur, qui fut quand même le père de Metroid, de Super Mario Land ?

Arrivons-en au sujet qui nous intéresse : Vertical force, un shmup d'Hudson sorti en 1995. Pour ce test, je tâcherai de me limiter aux seules considérations ludiques et oublier à quel point l'expérience Virtual Boy m'aura été pénible (ayant eu l'inqualifiable privilège de tester la chose"en vrai" et non en émulation il y a de cela quelques années).

Nous avons ici une production qui opère un notable rapprochement avec la grande époque d'Hudson sur PCE. A bord de votre engin, cinq niveaux vous attendent (au passage, n'oubliez pas de laisser l'auto-pause active si vous ne voulez pas vous flinguer les yeux).
Le gameplay de ce Vertical force est incontestablement une réussite. Votre vaisseau, s'il n'a rien de spécial lors des premiers moments du jeu, peut vite se doter d'un nombre conséquent de bonus qui le rendent très intéressant. Il dispose de deux tirs, un laser frontal puissant et un tir évasé, moins fort mais largement plus utile pour arriver à tout nettoyer à temps. Ces deux tirs sont upgradables par trois fois. Il peut également être protégé d'un bouclier et peut enfin collecter des "drones" en nombre limité (jusqu'à quatre quand même) qui peuvent également faire office de super bombe. L'usage et la collecte de ces divers items donne un côté stratégique au jeu qui lorgne de très près vers la série des Soldier et une gestion des bonus qui rappelle un peu celle du module de R-Type.

Mais la principale innovation vient du déroulement de l'action sur deux plans. Vous avez en effet possibilité de vous battre en hauteur ou plus bas dans l'écran, le changement profitant des effets de perspective que le Virtual Boy savait assez bien mettre en scène. De cette dualité de positionnement dépendait pour beaucoup la conduite des opérations, et force et de reconnaitre que le level design ne peut être pris en défaut de ce côté-là...Encore plus appréciable, les boss eux-mêmes profitent de ce double plan et ne se gêneront absolument pas pour en profiter soit en attaquant, soit en se mettant hors d'atteinte jusqu'à ce que vous les rejoigniez sur leur plan d'attaque...Bref, un gameplay réussi, recherché et intelligent !

Bon , passé la description des possibilités de maniement, reste à causer un peu du visuel et du sonore. Bon, bon...Autant vous le dire, je n'ai décidément pas réussi à me faire à cet assemblage de diodes rouges sur fond noir qui est la définition visuelle même du Virtual Boy, mais disons alors que si vous aimez le rouge et le noir (aucun lien avec l'oeuvre de Stendhal et encore moins de Jeanne Mas), vous devriez aimer, même si l'effet vient finalement plus des légers décalages entre les deux écrans du Virtual Boy...L'architecture des éléments graphique est ma foi tout à fait bien pensée, et le son est également très honorable avec ces mélodies doucereuses...

En bref, on a là un shmup plutot sympa et très jouable qui hélas voit son destin lié à un support maudit de l'histoire...Ah, ce jeu serait-il sorti sur Game Boy ou sur les dernières heures de la SNES...ou les premières de la N64...

Je dois en toute franchise vous signifier pour conclure que, comme je ne me sentais pas motivé à retenter l'expérience du Virtual Boy, beaucoup de cette review est fruit de ma mémoire qui, j'aime à le croire, est assez souvent exacte quand il s'agit de retracer des expériences ludiques. Mais depuis que j'ai appris qu'un Wario Land exclusif était sorti sur Virtual Boy, je me tâte à réessayer...

Ce qui serait vraiment cool, messieurs de Big N, ce serait d'une part un F-Zero pour la Wii, et que vous décidiez un jour de sortir une compilation de titres sortis sur Virtual Boy pour DS par exemple et en couleurs bien sûr, bonne façon de faire renaitre certains jeux dont l'excellence fut éclipsée par le retentissant échec de la console (Virtual Boy Essentials Collection DS...Vous trouvez pas que ça sonne bien ?)

1 jeu lié : Star Soldier
Graphisme : En rouge et en noir, c'est l'identité du Virtual Boy, et moi, j'aime pas beaucoup...
Son : Thèmes musicaux très sympa et rythmés.
Avis du testeur :
7/10
Avis de 2 visiteur(s), moyenne : 9.5
10/10
Vos commentaires sur Vertical Force ( Ajouter un com)
Pas encore d'avis sur Vertical Force