Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3670 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Puy0 Puy0, RetroDarkshooter17, PaoDerDoktor.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1376 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Aka to Blue
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
Les 15 derniers...


Google+
SWIV 3D
SWIV Sylphia
PC Année : Testé par Tous les articles de Yace
Editeur : SCI Dernière màj. le 04-04-2010
Un joueur
Scrolling Multidirectionnel










Inutile de le cacher, je suinte la nostalgie. Tout ce qui se fait à présent, que ce soit en films, musique et bien évidemment en jeu vidéo n'a plus la même saveur pour moi, et même n'a plus de saveur du tout. Et c'est en me remémorant les grands moment de gaming d'antan que m'est revenu le souvenir d'un jeu sur Pentium 133mhz (une petite recherche m'a même appris que ce jeu était fourni avec la bécane en 1996-97) : j'ai nommé SWIV 3D.

La première version de Silkworm sur Amiga reste parmi mes plus grands moments de gaming sur micro, aux côtés des Another World, Prince of Persia et autres Zool, et quelques années plus tard, après la mue de la voix et le baccalauréat en poche, je m'essayai donc à ce SWIV 3D qui, quand bien même ne l'aurai-je qu'assez peu pratiqué, m'aura laissé souvenance d'un jeu bigrement fun.

Pourtant, mon premier contact commençait avec une déception : exit le mode 2 joueurs. Comme dans Silkworm, deux engins sont au taquet, un hélico et une Jeep, mais ici, point de coop, le jeu se joue désespérément seul, il est cependant possible de changer d'engin dans les hangars, et d'ailleurs certaines missions semblent plus "désignées" pour l'un ou l'autre des véhicules...

Et le jeu passe en 3D. Remarquez, difficile de ne pas s'y attendre au vu du titre ! Or la 3D ne m'a jamais non plus emballé....Mais alors pourquoi évoquer ce jeu fait-il tant de bien ? En un mot comme en cent : il s'agissait d'un jeu jouissif. 17 missions de massacre nerveux et instinctif pour un jeu qui vous met dans le bain dès les premières secondes. Ici, pas de learning curve interminable, l'action vient de suite et ne faiblit pas d'un pouce.
Mais ça ne s'arrête pas là ! Le gameplay est taillé sur mesure et rend le jeu très confortable et plaisant. Si l'arme de base est avouons-le assez médiocre (portée limitée et puissance...euh...pas puissante), le jeu vous octroie une panoplie de tirs secondaires proprement délirante, mais hélas chacun de ces tirs est limité dans le nombre. Mais peu importe car votre appareil peut en stocker un nombre conséquent ! On a de tout, des roquettes, des missiles guidés, des bombes au napalm ou à fragmentation, tirs en rafale, accompagnés de bruitages au top et d'effets délirants, comme ces flammes dotées d'effets de lumière assez bluffants...La jouabilité est sans reproche, on change de tir grâce au clavier, le clic gauche lance le tir de base, le clic droit lance l'arme spéciale, et je ne vous parle pas des combinaisons ainsi réalisables....

La 3D est parfaitement gérée même si certains décors sont finalement assez pauvres, un défaut récurrent apparait quand même avec ce fond ondulant noir mais auquel on s'habitue. Niveaux marins, montagneux, forêts, avec un "bestiaire" très militaire (hangars, canons de défense anti-aérienne, hélico, jeeps, tanks...), accompagnés de bgm très technoides (en toute franchise, je ne m'en rappelais plus, c'est en regardant des vidéos que j'ai pu les ré-entendre). Par contre, et comme dans le premier Silkworm sur Amiga, les bruitages sont faramineux.

Ce jeu se démarque donc d'une majeure partie des shmups micro grâce à la rapidité de sa prise en main et son gameplay rien moins qu'excellent. Et même les plus réticents à la 3D (en gros les inconditionnels du shoot 2D dont je suis pourtant) devraient y trouver leur compte, car tout y est si maitrisé et si calculé que le joueur ne court aucun risque de se sentir perdu dans cet univers en trois dimensions.

En bref, un shmup vraiment très réussi et très amusant, qui j'en suis sur saura même donner du plaisir à ceux ou celles qui ne pratiquent jamais le shmup ! Le jeu étant par contre relativement long, il demandera une certaine dose de ténacité pour en voir le bout, mais bon, c'est là le dernier coup de génie de ce SWIV 3D, il est donc tout aussi convenable pour ceux qui veulent se payer du bon temps que pour ceux qui veulent le doser jusqu'au 1CC...

Je dois à l'honnêteté de finir ce test en soulignant que ce que je viens d'exposer ressort de ma mémoire, je n'ai en effet plus rejoué à ce jeu depuis des années qui font des lustres. J'ai donc un peu rafraichi mes idées (et verifié la correction de mes souvenirs) grâce à quelques vidéos sur la toile. Mais enfin, je vais achever cette review comme je l'ai commencée : je suinte la nostalgie. Et je vous conseille d'essayer ce jeu.


4 jeux liés : MegaSwiv, Super SWIV, Silkworm, SWIV
Graphisme : Décors parfois minimalistes mais belle 3D maitrisée et beaux effets de reliefs.
Son : Musiques convenables et bruitages déments.
Avis du testeur :
8/10
Avis de 4 visiteur(s), moyenne : 8.17
8/10
Vos commentaires sur SWIV 3D ( Ajouter un com)
, le 11/04 à 19:34 : franchement il a l air nul comme shoot on dirait 1 rail shooter de qualite n64 deja le 1er faisait pale figure par rapport a ses concurent jap alors celui la on dirait qu il a ete programmer par des stagiaires mais cela ne tient qu a moi
Page n°[1]