Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3549 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Fafy69004, Mixon3000, Gokaired.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 17-08-14 (RSS) :
Ajout du test de Blade Eagle 3D sur SMS par Yace.

156 mots dans le dico.
1354 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Blade Eagle 3D
- Astebreed
- Megalopolis SOS
- Crimzon Clover World Ignition
- Orgasmatron
- Shinjinrui – The New Type
- Zanac
- Bishoujo Control
- Star Fighter
- Air Barrage
Les 15 derniers...


Google+
Omega Five
Omega Fighter Onyx
360 Année : Testé par Tous les articles de Marthe2k3
Editeur : Natsume / Hudson Soft Dernière màj. le 15-03-2009
Deux joueurs alternés
Scrolling Horizontal










Un des premiers jeux à avoir donné la tendance : Xbox360 = nouvelle console pour les shmups, Omega Five s'en tire bien, très bien même.

La petite team de Natsume nous pond ici un Forgotten Worlds like. Si le style de shmup avec visée et déplacement distincts est revenu en force ces derniers temps (geometry wars & co), on a le droit pour une fois à un "vrai" jeu avec de la scénarisation, des niveaux, ce qui en fait une production assez à part.

Un stick pour diriger, un stick pour tirer à 360 degrés, un bouton d'esquive et une bombe, voilà qui constitue une base de gameplay assez riche.
Hormis, la visée, le dodge constitue la petite orignalité du jeu. En effet, grace à la touche adéquate, notre perso se "téléporte" de quelques mètres, échappant ainsi à certaines attaques, et transformant les projectiles ennemis et bonus.
Cette pratique requiert beaucoup de doigté, car si on supprime les menaces immédiates, on peu aterrir assez facilement dans d'autres ennemis. De plus cette esquive se paie par un peu de vie en moins. Discutable donc...
L'autre point important est la différence notable de gameplay suivant les persos.
Avec Ruby, on profitera d'un grappin indestructible, qui absorbera les projectiles ennemis, et s'aggripera sur commande aux ennemis résistants. Sensei, lui, bénéficie d'une zone de protection où les tirs sont ralentis, et peuvent être renvoyés en repressant rapidement le stick de tir dans la direction souhaitée.
Les différences sont donc réelles suivant qui l'on prend, d'autant que deux personnages supplémentaires sont à débloquer.

Pour le reste, on a droit à du classique à savoir un compteur qui grimpe avec les combos, des power up, et des cristaux à ramasser pour refaire son stock de bombes.
Trois types d'armes sont dispos, vert, rouge, bleu, et on upgrade en prenant plusieurs fois la même couleur de suite.
Quatre niveaux seulement, c'est un peu court, mais il y a pas mal de modes et de challenges à débloquer pour rallonger l'intérêt, et réellement s'intéresser au scoring pour les plus acharnés.

Ce qui frappe le plus, c'est le professionnalisme et le soin apporté au jeu. C'est beau, fin, très fluide, et bien mis en scène. Les effets sont nombreux et réussis, le design est globalement sympa, et les midboss cassent bien le rythme, comme le ver géant du stage 2 qui poursuit le joueur une partie du niveau. La taille du perso est le plus gros bémol. Cela rend les slaloms assez ardus, mais comme le jeu est globalement assez facile, on pardonnera ce petit problème, d'autant que la hitbox se limite à peu près au torse du perso.

Un shmup à 10 euros aussi soigné, c'est vraiment un bon investissement, pour qui n'est pas allergique à la dématérialisation (moi aussi j'ai un peu de mal, mais bon, c'est le seul moyen de l'avoir alors....) C'est vraiment un jeu "pro" qui n'aurait pas fait tache dans une sortie retail à 30 euros, comme Gradius V par exemple.




Graphisme : Bel effet.
Son : Mélodies sythétiques très 16/32 bit adéquates. Bruitages qui pètent bien
Avis du testeur :
8/10
Avis de 48 visiteur(s), moyenne : 9.49
9/10
Vos commentaires sur Omega Five ( Ajouter un com)
, le 21/06 à 21:02 : Le jeu est franchement pas mal bien qu'un peut court (malgré quelques modes bonus) et les 3 persos différent augmentent que d'un poil la durée de vie (je ne compte pas RAD qui est une version amélioré d'un autre perso) . Pour ceux qui veulent faire du scoring le jeu se montre franchement plus subtil qu'il n'y parait. Par contre je ne comprend pas que dans le test il soit noté comme un jeu a deux joueurs en alternance dans le test alors que j'arrive très bien a y jouer a deux en simultané avec un pote sur le même écran.
, le 19/03 à 10:56 : Omega Five est comme cela a été dit dans le test un shoot vraiment bien ficelé qui plus est sorti à 800 points MS, vraiment dommage qu'il ne soit pas édité en format DVD :/ en tout cas un très bon shoot à l'ancienne avec une replay value fort intéressante pour les fans de scoring.
Page n°[1]