Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3553 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
CapCom, Hérulam, OdinSon.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 20-10-14 (RSS) :
Ajout du test de Resogun sur PS4 par Kaede.

156 mots dans le dico.
1356 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Resogun
- Raiden DX
- Blade Eagle 3D
- Astebreed
- Megalopolis SOS
- Crimzon Clover World Ignition
- Orgasmatron
- Shinjinrui – The New Type
- Zanac
- Bishoujo Control
Les 15 derniers...


Google+
Strikers 1945 Plus
Strikers 1945 III Sturmwind
PSP Année : Testé par Tous les articles de Hydeux
Editeur : X-Nauts / Psikyo Dernière màj. le 21-02-2009
Deux joueurs simultanés
Scrolling Vertical








Fin décembre 2008, la news tombe : Strikers 1945 Plus sortira en février 2009 sur PSP. Si la nouvelle fait plaisir car elle montre que X-Nauts, la société qui a racheté Psikyo, respire encore, elle est pour le moins inattendue : aucune info sur le net, un jeu vieux de 10 ans, assez peu accessible car sorti uniquement sur borne mvs, jamais en cartouche AES… Alors voyons voir !
(Je parlerai ici d’émulation, sur MAME et surtout sur PSP, inutile de crier au scandale : il ne s’agit QUE d’émulation et le jeu a maintenant 10 ans, ce qui est une limite tout à fait acceptable… Vous êtes grands, et vous savez que le piratage des supports neufs, c’est la mort des éditeurs !)

Commençons par la version mvs : sortie donc en 1999, cette version est un « remix » de Strikers 1945 II, sorti en arcade et sur PS1. C’est Psikyo, éditeur cher à l’ami Yace et créateur de la série, qui développera cette version : la qualité est donc au rendez-vous !
Pour rappel l’action se situe sur fond de seconde guerre mondiale, vous choisissez votre avion parmi 6 (plus un caché !) ayant chacun leurs armes principales et secondaires ; ces armes secondaires se déclenchent après un temps d’appui long sur la touche de tir, elles sont primordiales pour s’en sortir. Des bombes font aussi partie de votre arsenal, elles appelleront à la rescousse une escadrille ou un TRES gros avion allié, ce qui vous servira de bouclier et ce ne sera pas du luxe car le jeu s’avère vraiment très difficile : énormément de boulettes au déplacement très rapide, deux vies (contre trois sur les autres volets !), des extends tellement hauts que j’en ai pas encore vu un seul, des placements au quart de poil et, comme d’hab’ chez l’éditeur, un second loop ABUSE !
La particularité de cette version par rapport aux trois autres de la série, c’est qu’on joue ici sur un écran horizontal, pour un shoot restant vertical, et le choix fait par Psykio s’avère assez étrange : deux bandes sur les côtés, qui font office de hud, et un terrain de jeu presque carré qui m’a toujours donné l’impression que l’on manquait d’espace pour s’échapper…

Passons maintenant à la PSP, mais pas à l’UMD qui nous intéresse, parlons d’abord de la version émulée de ce Strikers.
Effectivement une PSP « crackée », avec un CF –Custom Firmware- vous permettra d’avoir accès à divers excellents émulateurs dont MVSPSP, émulateur de borne mvs. Certes sa mise en place (en plus du downgrade de votre PSP) est assez lourde car elle nécessite une préparation des roms, mais elle en vaut largement la peine car sur l’écran de la PSP, le jeux de la reine des 16-bits acquièrent une nouvelle jeunesse : la faible résolution de l’époque s’efface grâce à la petite taille de l’écran, et là où ce Strikers paraissait un peu vieillot sous MAME, il est ici superbe à voir, avec des couleurs splendides ! (Aaaaah ces dégradés dans les nuages !!!)
Seul bémol : le jeu ne tourne pas à pleine vitesse, et c’est d’ailleurs le seul à ma connaissance sous MVSPSP, pas de pot ! C’est difficile à évaluer mais je dirais que le jeu tourne à un peu plus de 90% de sa vitesse originale. (J’utilise MVSPSP 2.3.1 en CF 5.00 M33-6) Je reviendrai sur l’émulation un peu plus bas…

Passons donc à ce « nouvel » UMD : d’abord l’intro (4 secondes montre en main) a été retravaillée, elle est identique mais plus jolie, idem pour l’écran de choix de l’avion (on peut toujours avoir accès à l’avion caché, mais ici ça semble être aléatoire, je n’ai pas réussi à l’avoir à chaque fois…), in-game, les graphismes paraissent peut-être un tout petit peu plus lisses, mais c’est anecdotique… Un mode deux joueurs est dispo…
Hélas assez vite, on se rend compte que le jeu est « sec » : options minimes avec taille de l’écran/assignation des touches/édition de votre nom… Il n’y a même pas de choix de la difficulté !!! Sachez d’ailleurs que le niveau par défaut me semble supérieur à celui par défaut de la version mvs (4 en mvs, on doit être à 5, sinon même à 6 ici).
Et pire, s’il y a des loadings en plus, forcément absents de la cartouche d’origine, il y a carrément des choses en moins : l’indicateur de niveau en haut de l’écran, la présentation du hud en début de partie, le récapitulatif par stage à la fin du jeu… Incompréhensible : n’y aurait-il pas assez de place sur un UMD
Alors OK : le jeu est à pleine vitesse, mais au risque de passer pour un noob, je trouve que ça dessert le soft ! J’explique : à la base, le jeu ne se joue pas sur un petit écran, il est donc difficile d’avoir ici toute la précision nécessaire, ajoutez à cela le « stick » de la PSP que l’on utilise surtout par à-coups à cause de sa toute petite taille et la difficulté accrue, résultat vous obtenez un jeu à la difficulté délirante et ultra-crispante, un jeu dont on se demande ce qu’il vient faire là !

Effectivement : quel est en 2009 l’intérêt de sortir ce jeu sur PSP ???? Absolument pas pensé pour un support portable, servi sans le moindre bonus dans un exercice où même Konami, qui se la coule douce depuis un moment je trouve, réussit tout de même à nous faire des compil’ consistantes, et d’ailleurs on se demande où sont passés les autres épisodes de la série : les Strikers I, II et III, qui pour le coup auraient pu profiter de l’écran de la PSP en mode tate, comme Hudson en avait eu l’idée sur Star Soldier…

Au final, malgré une conversion très réussie mais inadaptée, et au risque de m’attirer les foudres de quelques pisse-vinaigre, je vous déconseille cette version au profit de la version émulée qui, même si c’est un hasard dû au frame rate, s’avère bien plus jouable sur la psp car un poil plus lente…

(Sachez, pour être complet, que les Strikers I et II en version PS1 sont aussi parfaitement émulés, en mode tate sur la PSP, hélas, le problème de précision existe là-aussi. Et le code, pour obtenir l’avion caché de cette version Plus, est à faire sur le « ? » : haut, bas, haut, bas, haut, haut, haut, haut, bas, de rien !)


1 jeu lié : Strikers 1945 Plus
Graphisme : tout bon car le petit écran de la psp élimine les défauts de pixellisation d'un jeu vieux de 10 ans, les couleurs sont très bien choisies.
Son : très bons, tout à fait dans l'ambiance !
Avis du testeur :
5/10
Avis de 4 visiteur(s), moyenne : 7
7/10
Vos commentaires sur Strikers 1945 Plus ( Ajouter un com)
, le 03/03 à 10:23 : J'ai fini par l'acheter et au final je suis quand meme un peu déçu. Bien que ce soit toujour un sympa de se faire un petit striker la ou l'on ce déplace, la difficulté de celui ci couplé a une maniabilitée a la sauce psp. Ca nous donne uun titre trop dur a jouer...
Narc, le 29/01 à 10:04 : J'ai pris ce jeu par curiosité (12 dollars sur le psn us) en connaissant la version mvs et en grand fan des strikers. Sentiment mitigé...le jeu est clairement beau avec la réso de la psp, difficulté accrue (challenge élevé donc) et peu d'options mais pour le prix, ça se laisse jouer.
Xesbeth, le 21/02 à 20:14 : Et ben moi qui espérai enfin tater du striker sur console dans de bonnes conditions, ben c'est encore raté (caramba!). Le rachat de Psikyo par X-Nauts n'était vraiment pas une bonne idée...
Alec, le 21/02 à 20:11 : Hmmm tu as bien fait de parler de lea version émulée, je pense quand même que la sortie de ce jeu n'était pas indispensable....
Yace, le 21/02 à 18:56 : Le choix fait par Psikyo des bandes latérales s'explique ainsi: après le départ de M.Nakamura de Video System, Psikyo s'était résolu à ne plus dévelooper qu'en résolution verticale. Le retour de Psikyo sur MVS en 1999 s'était fait à cette condition, conserver l'écran de jeu en vertical, d'où ces bandes qui ne sont qu'un subterfuge. Voilà voilà...Bon test, très bon test même d'un volet de la série bien sous-estimé sur MVS.
Page n°[1]