Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3665 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Badaud, Bouba, Ortizrussr.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1376 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Aka to Blue
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
Les 15 derniers...


Google+
Darius Gaiden
Darius Force Darius Gaiden - Silver Hawk
Saturn Année : Testé par Tous les articles de Yace
Editeur : Taito Dernière màj. le 25-12-2008
Deux joueurs simultanés
Scrolling Horizontal










Un an après sa sortie en arcade, Darius Gaiden fut porté sur la Saturn, qui de ce fait fut la première console à être honorée d'un portage de ce formidable shmup horizontal. Et si je dis "honorée", c'est que la qualité du portage est amplement suffisante pour faire de ce Darius Gaiden un des meilleurs shmups de la bécane, si ce n'est le meilleur (Aie, les fans de Radiant Silvergun vont me tomber dessus ^^)

L'histoire est toujours la même, l'alliance galactique du système planétaire Darius est à nouveau menacé par une escouade de créatures mi-êtres mi-machines tout droit échappées de la poissonnerie du coin. A nouveau, la seule solution au problème consistera en l'envoi des deux silver hawk à la bataille.

Cet épisode est réellement fabuleux. Là où les Darius précédents étaient somme toute des shmups sympa, Darius Gaiden est carrément géant. Tout le jeu est fignolé jusque dans ses moindres méandres, des graphismes magnifiques, fins, lissés et enchanteurs au gameplay exemplaire alliant nervosité et destruction de masse jouissive à l'extrême. Comme tous les opus précédents, votre engin dispose d'un armement évolutif (frontal et missiles), d'une protection évolutive elle aussi, et, pour la première fois, votre silver hawk a eu l'intelligence d'emporter une reserve de smart bomb aux effets assez inattendus ( la vermine spatiale est aspirée dans un trou noir, et plus la bombe emporte d'adversaire, plus la décharge d'energie finale qu'elle produit sera devastatrice). De plus, on assiste ici aux prémices du système de capture d'ennemis, système repris et travaillé par la suite. 7 niveaux vous attendant sur un total de 28.

Car il serait inutile de rappeler que Darius Gaiden laisse au joueur le choix de sa route, après chaque level vous aurez une alternative de parcours...Et autant dire que se determiner un parcours prédéfini est bien souvent la clé d'une progression réussie dans Darius ! Les stages sont d'une longueur honorable et blindés d'action, jusqu'au combat final contre le boss. Ces boss ont depuis l'origine été la principale attraction des jeux de la série, et avec ce Darius Gaiden, on est à la fête. Les monstres de fin de niveaux sont tous autant qu'ils sont de véritables chef d'oeuvre de beauté, d'endurance et de machiavelisme. Certains comme celui de la zone M sont d'ailleurs rien moins que de purs suicides à eux tous seuls, alliant avec une harmonie meurtrière les attaques physiques aux tas de boulettes et autres tirs agencés. En tous cas, les canarder c'est une vraie joie, et on prend un sacré panard à progresser dans le jeu, malgré une difficulté qui passe vite de l'imposant au très élevé.

Et question ambiance sonore, j'ai rarement été plus transporté qu'avec Darius Gaiden ! Zuntata est à son apogée. Les musiques vous emporteront dans un autre monde, les voix produisent un effet quasi-subliminal et les bruitages sont tout bonnement excellents.

Pour se faire l'avocat du diable, disons que le jeu se corse d'une manière un peu artificielle surtout vers sa fin, perdre une vie revient à effectuer son retour avec un armement diminué assez singulièrement, ce qui est extrêmement préjudiciable face aux boss les plus féroces...Signalons au passage que selon le boss que vous aurez vaincu lors du niveau final, les fins seront différentes, une bonne idée en soi.

En conclusion: vraisemblablement le meilleur portage console du meilleur Darius. Les puristes pourront toujours lui reprocher une finesse graphique moindre que celle de la version arcade, mais ce serait vraiment chercher la petite bête. Et ce serait vraiment plus que dommage -pour ne pas dire stupide !- de passer à côté de cette perle à cause d'une comparaison comme celle-ci ! Un shoot them up extraordinaire, totalement incontournable, indispensable à tout amateur de shmup horizontal. S'il ne devait rester qu'un seul Darius, ce serait celui-là.

2 jeux liés : Darius Gaiden - Silver Hawk, Darius Gaiden - Silver Hawk / EV
Graphisme : Chaque niveau est un univers à part entière. C'est magnifique.
Son : Zuntata à son top niveau.
Avis du testeur :
9/10
Avis de 24 visiteur(s), moyenne : 8.99
9/10
Vos commentaires sur Darius Gaiden ( Ajouter un com)
, le 12/01 à 03:18 : C'est clair, excellent shoot sur la reine du shmup : la Saturn! J'avais attaque avec la version MasterSystem, SAGAIA, c'etait courant 1992 avant que j'ai ma Megadrive au Noel qui suivi. SAGAIA et R-TYPE sur MS sont les 2 shoots qui m'ont fait venerer les shmups, alors autant dire que je porte une affection particuliere a cette serie, meme si c'est pas la meilleur (qui a parle des ThunderForce ??!?). D'autant plus que ce Gaiden est vraiment le meilleur de la serie, deja pour sa realisation, mais je dirais encore + pour ses musiques si prenantes!! Si melodieuses!!! Dommage que y'a plus de Darius...
, le 27/12 à 18:31 :
Xesbeth, le 25/12 à 22:27 :
, le 25/12 à 21:44 : Ca y est, 1000 jeux dans la datebase.
Lerebours, le 25/12 à 19:47 :
Page n°[1] [2]