Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3665 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Badaud, Bouba, Ortizrussr.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1376 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Aka to Blue
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
Les 15 derniers...


Google+
Geometry wars : Galaxies
Genetos Geometry Wars Galaxies
DS Année : Testé par Tous les articles de Hydeux
Editeur : Sierra Entertainment Dernière màj. le 26-08-2008
Deux joueurs simultanés
Scrolling Multidirectionnel










Pourquoi ce titre? : ce soft va vous permettre de réviser tous les théorèmes de géométrie que votre cerveau, endommagé par de longues heures de bataille contre la Bydo, a oublié depuis jolie lurette… Au programme : Pythagore et Thalès of course...

Bon, vous vous en doutez : rien n'est vrai (« Mon humour fascinant »…), et qu’importe votre niveau en géométrie pure, si vous avez les bases de CE1, vous devriez vous en sortir… (Je vous sens soulagés !)
Reprenons : issue d’un mini-jeu inclus dans Project Gotham Racing, la saga Geometry Wars a continué son petit bonhomme de chemin sur X-Box Live, puis sur Wii et sur DS, afin de profiter de la jouabilité toute particulière de ces dernières. C’est de la version DS que je parlerai ici, avec une éloquence joyeuse !

Commençons par deux mises en garde (car le jeu c’est sérieux !) :
- Geometry Wars Galaxies n’est pas un shoot à scrolling, il s’agit plutôt d’un jeu d’arène qui nous ramène bien loin en arrière, à Asteroids (par Atari, en 1979).
- Geometry Wars Galaxies, sur DS en tous les cas, est une drogue dure, un truc qu’on n’arrive pas à lâcher et qui va vous bouffer des heures et des heures !

Continuons par une mise au point (car il faut appeler un chat un chat !) : une galaxie est une nébuleuse composée d’un certain nombre d’étoiles, étoiles ayant parfois des planètes en orbite autour d’elles. Le jeu ne vous proposera donc pas DES galaxies, mais UNE galaxie. Cela méritait d’être souligné, merci de votre attention. ;-p
Cette galaxie est composée de dix systèmes solaires, le premier étant un entraînement/tutorial, le dernier étant déblocable en connectant votre DS à votre Wii (pourvu que vous ayez les deux versions du jeu…), ce qui vous fait un total de 64 planètes, qui sont autant de niveaux qui diffèrent entre eux par la forme, mais surtout par les motifs d’apparition des ennemis. Au passage, bravo à Sierra d’avoir demandé à Ikea de nommer ces niveaux : on a un mal de chien à s’y retrouver...

Avançons avec une mise au clair (car je ne vous ai pas encore dit ce qu’il fallait faire !) : une arène, un p’tit vaisseau, un drone qui vous aidera (8 types de drones), une ligne de tirs et des dizaines, des centaines, voire des milliers d’ennemis qui vous assaillent (techniquement, ça fait écarquiller les yeux !). Et votre but, c’est de survivre d’abord, pour scorer ensuite. Effectivement chaque ennemi détruit lâche un Géom (l’euro local) qui augmentera votre magot et vous permettra plus tard de débloquer d’autres planètes et d’autres types de drones, mais le principal intérêt des Géoms, c’est qu’ils font grimper le multiplicateur de score, qui lui peut monter jusqu’à x150, mais retombe à x1 si vous perdez une vie.
Niveau maniabilité, tout est paramétrable, la config’ de base étant direction du vaisseau avec le pad, direction du tir avec le stylet, avec l’action sur l’écran supérieur.
Vous disposez de quelques bombes, et même si les ennemis détruits avec ne rapportent rien, elles sont les bienvenues pour vider l’écran une fois de temps en temps car, et c’est une des forces majeures du jeu, l’adversité et la pression sur le joueur sont parfois énormes !!!
Et c’est tout simplement… GENIAL !!! Le jeu est grisant, à 200 % : voir les ennemis se multiplier à l’écran, être en milieu fermé et jamais à l’abri, faire grimper votre multiplicateur en fonçant dans le tas pour collecter les Géoms, exploser les scores à coups de millions, essayer d’élaborer une stratégie au milieu de la tempête, hurler quand vous perdez une vie (et votre multiplicateur !!!) et puis savoir qu’il n’y a pas de fin, que vous quitterez le niveau uniquement quand vous aurez perdu toutes vos vies… Bref : MAGISTRAL !!!

C’est bien simple, pour moi ce jeu sur DS, c’est Tetris sur la première Gameboy ! Simplicité de prise en main pour ne pas dire universalité, parfaitement adapté à son support, durée de vie illimitée et en plus il y a pour chaque niveau un classement online (ainsi que pour votre score total, sur les 64 niveaux, et pour le mode Retro Evolved, faites-y un tour, vous y croiserez Cormano, dans les hautes sphères !).
Et puis surtout, comme pour Tetris avec ses blocs, il y a la transe, vous savez : vous jouez depuis de longues minutes (de longues heures !!!), vous explosez le score, y’a plus rien autour, juste le shoot, le shoot et le shoot, la transe je vous dis bordel !!!!!!

Et on peut jouer à deux, avec une seule carte, en « coop » avec vies, bombes et score communs, en « simultané » avec chacun sa partie et on peut envoyer des vagues ennemies chez l’adversaire, ou en « versus » où l’un des joueurs doit placer lui-même les ennemis pour faire suer son adversaire. Hélas, le mode deux joueurs se joue obligatoirement sur l’arène de la première version, un peu dommage…

Alors OK, on pourrait demander plus de musiques, des graphismes un cran au-dessus (des effets ont disparu par rapport aux versions de salon…), on pourrait se plaindre des quelques ralentissements (faites pas trop les malins en même temps, les ralentissements, ça aide !) et on gueule au début contre l’inertie du vaisseau, mais là on se trouve devant un must absolu et il serait plus que dommage de passer à côté.


1 jeu lié : Asteroids
Graphisme : clairs, et c’est suffisant (car c’est déjà beaucoup vu le nombre de sprites !)
Son : excellentes car entêtantes ce qui colle à fond au jeu, mais on aurait aimé plus de thèmes…
Avis du testeur :
9/10
Avis de 17 visiteur(s), moyenne : 9.64
10/10
Vos commentaires sur Geometry wars : Galaxies ( Ajouter un com)
, le 12/07 à 00:23 :
Marthe2k3, le 27/08 à 19:31 :
Page n°[1]