Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3665 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Badaud, Bouba, Ortizrussr.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1376 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Aka to Blue
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
Les 15 derniers...


Google+
Sazae-A A Isono's family crazy history
Sauro Scarlet
x68000 Année : Testé par Tous les articles de Hagane
Editeur : 68bank Dernière màj. le 06-05-2008
Un joueur
Scrolling Horizontal










Pourquoi ce titre? : Le titre fait référence à un des plus vieux manga sorti au Japon.

Je tiens à préciser d’emblée que le test qui va suivre est susceptible de heurter la sensibilité des plus jeunes car j’y parlerais de personnages en petites tenues, et recourant à certaines pratiques sexuelles. Vous voilà prévenu.
Vous pensiez qu’avec Toilet Kids ou encore Choaniki vous aviez tout vu en matière de vulgarité, de mauvais goût et de kitch et bien vous aviez tort car Sazae-A place la barre un cran au dessus.

Les protagonistes du jeu sont tous issus du manga Sazae-san, œuvre totalement culte au Japon et mettant en scène une jeune femme japonaise et sa famille face aux tracas du quotidien. Il existe d’ailleurs un anime qui est diffusé sur Fuji-TV depuis plus de 35 ans.
Mais voilà, même si le jeu reprend les mêmes personnages, on est loin de l’esprit du manga qui reste très soft dans l’humour et qui est principalement réservé à un public très jeune. Nos amis de chez 68bank ont totalement dénaturé l’oeuvre originelle en rendant le monde de Sazae totalement trash et vulgaire.

En effet, le jeu démarre au quart de tour, l’intro nous présente le héros du jeu en train de se masturber en pensant à sa dulcinée pour terminer ses petites affaires dans une explosion de lumière…
Ainsi, dès que notre prépubère a fini de se polir le cyclope, il va enfin pouvoir embarquer à bord de son vaisseau et aller secourir sa belle. Mais voilà, les vilains en ont décidé autrement et quoi de mieux que de se mettre à poil pour l’en empêcher, les vêtements devaient certainement les gêner dans leurs mouvements.
Vous devrez ainsi affronter toute une série d’hommes et de femmes en rut, la plupart du temps tout nus et souvent en train de copuler, tout en vous balançant des boulettes afin de détruire votre vaisseau. Lorsque celui-ci est touché, notre héros terminera sa virée par éjaculer sur tout ce qui se trouve devant lui, espérant, par cette tentative totalement désespérée, de descendre au passage quelques ennemis supplémentaires.
Pour vous aider dans cette croisade contre le naturisme, vous disposez d’un armement plutôt particulier, outre votre tir de base, vous avez la possibilité de libérer en cours de route votre chien et votre chat qui sont enchaînés à un vieux papy pervers. Une fois ceux-ci délivrés de leur triste sort, ils se joignent à vous, mais disparaîtront à la moindre collision avec un tir ennemi.

Chaque fin de niveau est ponctuée par une scène introduisant le boss, et apparemment le jeune homme tombe toujours au mauvais moment car ceux-ci sont constamment occupés à faire des cochonneries. Mais cela ne les dérange pas outre mesure, nos petits amis exhibitionnistes vous attaqueront tout en continuant leurs pratiques. Je ne vais pas m’embêter à détailler les différentes situations auxquels vous devrez faire face, jetez un coup d’œil aux screenshots pour vous faire une petite idée. Le dernier boss deviendra cul(te) pour beaucoup de joueurs et restera certainement dans les annales du shoot-em-up…..sans mauvais jeu de mots (ceux qui s’y essayeront me comprendront).

Alors que penser de Sazae-A ? Et bien pas grand-chose, dans le sens ou mis à part son aspect atypique, le jeu est dénué de toute qualité. C’est mauvais « et pis c’est tout » (© Philippe Lucas). Surtout que graphiquement, c’est affreusement laid, le principal problème n’est pas vraiment la pauvreté technique du jeu, c’est surtout le mauvais goût esthétique qui est ici rebutant, bien que celui-ci respecte plus ou moins le graphisme du manga. De plus les mécanismes de jeu sont archi-simplistes, et les différentes phases de jeux ne sont pas assez variées que pour nous empêcher de tomber dans l’ennui.

Pour terminer, je préciserai juste qu’un deuxième épisode est sorti en 2004 sur PC, et qu’une vidéo est disponible sur leur site officiel. J’avoue que la qualité globale du titre a heureusement été largement rehaussée. Mais cela sera détaillé dans un prochain test.


1 jeu lié : Toilet Kids
Site conseillé
Graphisme : Un seul décor pour tout le jeu !
Son : Beurk !
Avis du testeur :
3/10
Avis de 2 visiteur(s), moyenne : 1
1/10
Vos commentaires sur Sazae-A A Isono's family crazy history ( Ajouter un com)
Pas encore d'avis sur Sazae-A A Isono's family crazy history