Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3658 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Irwoan, Lordpaddle, K-zar.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1376 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Aka to Blue
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
Les 15 derniers...


Google+
Air Grave
Air Gallet Air Raid
PS1 Année : Testé par Tous les articles de Hydeux
Editeur : Santos Dernière màj. le 09-04-2008
Un joueur
Scrolling Vertical










Pourquoi ce titre? : Engrish, littéralement « la tombe des airs », pas très engageant pour le joueur ça…

ébut 96, Santos sort Stahlfeder sur PS1, un shoot moyen-moyen sans idée ni challenge, mais à la réalisation assez propre. Comme il sait bien que c’est en forgeant qu’on devient forgeron, l’élève Santos s’est ensuite remonté les manches pour rendre fin 96 une seconde copie : Airgrave. Examen réussi ? à voir…

Alors OK, cette copie-là est bien mieux présentée que la précédente : avant chaque niveau de très longs dialogues parlés vous expliquent, en japonais (le jeu n’a jamais quitté l’archipel), ce que vous faites là, il y a aussi des voix pendant les niveaux et on trouve ça et là quelques essais de mise en scène comme par exemple des présentations 3D des boss, votre radio qui perd le signal quand vous entrez dans la forteresse ennemie, une marche arrière pour sortir de ladite forteresse… Cela dit, il n’y a toujours pas d’intro, juste un écran titre et c’est marre…

Graphiquement aussi ce second opus est meilleur avec une mention spéciale au niveau 4 : on est très loin au dessus d’une ville représentée façon photo satellite, un régal pour les yeux !
Au niveau son, c’est correct sans plus, mais je souligne encore la qualité et la quantité (invraisemblable !) de voix, rien du scénario (plus futuriste et moins militaire que Stahlfeder) n’est écrit, tout est prononcé pendant des dialogues entre votre patron, sa secrétaire et vous… Malgré cela, techniquement, l’élève Santos ne s’est pas foulé : dès les premières secondes, ça rame… Et face à certains boss (tous en 3D) les ralentissements sont tels que la difficulté devient inexistante…

Le jeu se déroule sur 8 niveaux aux thèmes classiques, de la base ennemie au survol de la ville en passant par la « Sky Fortress ». Vous aurez le choix entre quatre vaisseaux aux caractéristiques différentes, mais tous basés sur deux armes : la première est le tir classique, la seconde est un tir au sol, façon –plus ou moins- Layer Section, c'est-à-dire que si vous laissez le bouton de tir appuyé, un réticule de visée lockera les ennemis au sol, puis en relâchant le bouton, des bombes iront les détruire. Le score augmente exponentiellement en fonction du nombre d’ennemis lockés. Notez que vous pourrez aussi jouer sans locker en bourinant le bouton de tir, auquel cas les bombes et les tirs normaux seront continus. Vous disposez aussi de super-bombes, sous la forme d’un « overdrive », qui fera disparaître tous les tirs ennemis et décuplera votre puissance de feu pendant un temps. Les armes de base sont upgradables grâce aux options rouges et jaunes, et vous ne mourrez pas trop souvent grâce aux life-up…

La difficulté (ajustable sur 5 niveaux) est correcte mais ne vous fera pas vous arracher les cheveux. Les patterns de tirs sont assez variés, l’action est assez rapide… Du coup vous pensez : « Airgrave, ça a l’air super ! », mais vous avez tort : tout au long d’une partie, on se dit qu’il manque quelque chose, que ça n’ose pas assez. Exemple : à la fin du niveau 3, vous devrez éviter quelques immeubles, mais à peine passés ces immeubles, on ressent un goût de trop peu, on aurait voulu un peu plus de slalom, d’adrénaline… Idem au niveau 6, votre vaisseau fera une marche arrière pour sortir d’une forteresse, pourquoi pas d’autres changements de scrolling, voire d’autres chemins possibles pour sortir de là ?

Bref : l’élève Santos est prometteur, mais n’a pas encore assez de bouteille ! Même si on sent un réel progrès par rapport à Stahlfeder, Airgrave reste trop linéaire et trop sage… Hélas, l’élève Santos n’aura pas le temps d’améliorer sa copie : un petit puzzle game en 97, et zou, disparu de la circulation, sans doute écrasé par la vague du manic…


4 jeux liés : Xevious, Rayforce, Aero Fighters 2, Stahlfeder
Graphisme : bons, avec quelques effets très réussis
Son : des voix en veux-tu en voilà, des musiques correctes
Avis du testeur :
6/10
Avis de 3 visiteur(s), moyenne : 7.67
8/10
Vos commentaires sur Air Grave ( Ajouter un com)
Pas encore d'avis sur Air Grave