Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3651 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Indie_Bird, Ghibli, Xexex.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1375 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
- EXceed 3rd Jade Penetrate Black Package
Les 15 derniers...


Google+

Page 1/4

Sommaire du dossier Aleste

Une autre série mythique
Au commencement d'Aleste
Les sommets d'Aleste
La fin d'une saga ?

COMPILE

Compile. Editeur créé en 1983 par Moo Niitani, n'est pas sans rappeler au moins deux choses à tous les amateurs de jeu vidéo (ou presque). La première peut se résumer à des heures de casse-tête chinois (pathétique jeu de mots involontaire) sur Puyo Puyo, concept simpliste de jeu d'assemblage qui prend rapidement une dimension démoniaque grâce à ses exigences de visualisation et au mode deux joueurs (Compile reprit d'ailleurs ce concept avec Dr. Robotnik's Mean Bean Machine sur GG et SMS). La seconde, et ce sera là le sujet de notre petite échange, se résume quant à elle en un mot : ALESTE.

Aleste, késako ? le bonheur des amateurs de shmup sur console, tout simplement ! Aleste, c'st la définition même d'un genre, c'est une véritable identité vidéo ludique. Au même titre que R-Type a déposé les fondements solides du shoot horizontal, Aleste quant à lui est l'instigateur d'un genre de shmup bien à part: le vertical console !

Mais ne nous emballons pas. Aleste ne s'est pas fait en un jour ! Compile avait déjà développé un titre en 1986, que l'on peut sans le moindre doute qualifier de précurseur, d'inspirateur, en bref de ce que j'aime à nommer "un jeu matriciel", et à tout seigneur tout honneur, on ne pouvait décemment pas entamer cette retrospective Aleste sans saluer le jeu sans qui rien n'aurait été possible: ZANAC.








Puyo Puyo, l'autre série populaire créée par Compile

ZANAC, le père fondateur



Shmup développé entre 1985 et 1986 et finalement décliné à l'époque sur MSX et NES, Zanac est un shooting vertical qui dès lors portait en lui tous les ingrédients qui allaient devenir la patte même de Compile.

Tout d'abord, un contrôle incisif, nerveux et oppressant. Je m'explique : le vaisseau réagit sans le moindre souci et dispose de deux types d'armes: un tir de base qui augmente grâce à des power-ups et un tir secondaire , limité, qui se déclenche avec le second bouton. Ce tir peut lui aussi être boosté si vous le récoltez à nouveau. Le fait même que cette arme secondaire soit limitée impose au joueur soit de l'utiliser à bon escient, soit de subordonner sa manière de jouer au renouvellement de sa reserve.

Ensuite, le jeu propose une incroyable (pour l'époque, s'entend) variété d'ennemis aux attaques diverses. Conjuguez ça à la grande étendue d'armes proposées et on obtenait un shmup très diversifié avec de nombreuses possibilités d'attaque, fait encore rare à l'époque, même si Gradius avit initié les gameplay modernes et complexes dans le jeu de tir.

Et bien sûr : Zanac est un jeu long, très long, pas moins de 12 niveaux speedés et débordants d'action. Autant dire qu'il ne s'agit pas d'un jeu que l'on finit en cinq minutes. Là où le shooting de l'époque misait tout sur les reflexes du joueurs, Zanac arbore une dimension supplémentaire en misant également sur l'endurance de celui qui s'y frotte. Et il en faut...

Toutes ces caractéristiques déjà présentes dans ce titre de 1986 se retrouveront dans tous les shoot them up de Compile, au mpoint d'en constituer l'identité même. Et donc, toute la future série Aleste intégrera ce modèle sans jamais s'en écarter. Et même au delà de la série Aleste, tous les jeux de tirs estampillés Compile se situeront dans cette droite lignée ! Car Aleste est une série de Shmup, une série Culte, mais tous les shmups Compile ne sont pas des Aleste. Même s'ils s'en rapprochent franchement. Citons des titres comme Spriggan et Sylphia sur PCE CD, Gunhed sur PCE, ou encore GunNac sur NES... Qui, s'ils ne font pas partie de la saga Aleste à proprement parler, ont tous un point commun : il s'agit d'excellents shoot them up qui figurent tous parmi les meilleurs de leur support.

Ce n'est certainement pas un hasard si le dernier shmup édité par Compile fut un Zanac ! Plus précisément Zanac X Zanac sur PlayStation, sorti en 2001, un an avant que Compile ne dépose le bilan...Ce Zanac X Zanac comportait pas moins de 3 versions du classique de 1986, et un nouveau jeu, Zanac Neo, version totalement reliftée très proche du Spriggan de la PCE CD et du Super Aleste de la Super Nintendo. L'histoire s'achève par là même où elle avait commencé...

Maintenant, entamons le vif du sujet et plongeons dans l'univers galactique d'Aleste, ou plutot des Aleste.


Zanac : un jeu très simple en apparence


...mais un soucis graphique bien présent, et un danger permanent !


Spriggan, Sylphia, Gunhed, Gun Nac... tout l'esprit des shoot'em ups Compile


Suite : Page suivante